Monthly Archives: mai 2015

Vous reprendrez bien une coupette ?

coupe

Petit traité de désinformation

Ce traité est destiné à la formation de tous les dictateurs en herbe ou des journalistes en mal de « servir la soupe » à ces mêmes dictateurs.
_________________________________________________________________________________________________________

Aucun cadre général ne fixera.
Façon puzzle ventilera.
Avec grande industrie saupoudrera.
Du photo-choc seul parlera, sans poids des mots.
Au bout de 3 à 5 minutes zappera.
Aucun rappel historique ne fera, brut gardera.
Aucune vue d’ensemble ne montrera.
Choquera à loisir et choquera tant que durera.
Les points les plus marquants omettra.
En purée étalera.
Torero imitera, banderilles plantera, à mort la vérité mettra.
Aucun détail gênant n’approfondira.
Aucun invité dissident n’invitera, une seule voix donnera.
Aucune hiérarchisation ni structure ne donnera.
Du coq à l’âne sans transition passera.
En bouillie insipide tout nectar transformera.
A chaud tu traitera (La vérité étant un plat qui se mange froid).
La marionnette fera (à demain).
Le chiffon rouge agitera.
Ta toilette tu soignera (c’est toi que l’auditeur regarde).
Pour t’adapter à l’auditoire, simplifiera.
Ton de ta voix haussera.
Empathie mimera.
Autour de toi rassemblera.
Mensonge ne racontera mais vérité tordra imperceptiblement.
Pain et jeu donnera mais pouvoir gardera.
Ton image uniquement montrera.
Le torse bombera.
Brosse à reluire passera.
Les forts fortifiera, les faibles affaiblira.
Aucune alternative ne montrera, impuissance confirmera.
vers les tigres de papier l’attention détournera.
La cause des causes ne discutera.
En indignation restera.
Dénonciation amplifiera, annonciation oubliera.
Le culte de la force exaltera.
Ta sensibilité ne montrera.
Tes mensonges cachera.
Bonne mine feindra.
Poison diluera jusqu’à la non perception
En passant du lourd au léger, même ton utilisera.
Inversion vessie et lanterne les convaincra.
Comme moustique trompera, anesthésiera puis fausse doctrine injectera.
Paille et poutre inversera.

 

Maginot 1928/40-2015

ligne maginot

La ligne Maginot, du nom du ministre de la Guerre André Maginot, est une ligne de fortifications construite par la France le long de ses frontières avec la Belgique, le Luxembourg, l’Allemagne, la Suisse et l’Italie de 1928 à 1940.
Avec le temps, l’expression « ligne Maginot » est devenue synonyme d’une défense qu’on croit inviolable, mais qui se révèle totalement inutile.
Il faut dire que les Allemand eurent l’idée saugrenue de la contourner.
Au total, la ligne Maginot a coûté plus de cinq milliards de francs de 1930 à 1936, ce qui représente environ 1,6 % du budget de l’État sur la période.
Ces sommes furent comme d’habitude prélevées dans les poches des contribuables.

ligne maginot

ligne maginot

Voyage au bout de l’ennui

Ci dessous un extrait du café philo des phares le 3 mai 2015
__________________________________________________________________

Céline nous aurait convié à ce voyage au bout de l’ennui.
Car il y a un bout qui est peut être le but à ne pas dépasser, un bout au delà duquel j’ai touché le fond de la piscine
Dans le petit pull marine.
Ils m’entraînent au bout de la nuit les démons de minuit.
Ils m’entraînent jusqu’à  l’insomnie les fantômes de l’ennui.
L’ennui naquis un jour de l’uniformité.
Ce qui devrait nous conduire à laisser nos uniformes de coté, qu’ils soient psychologiques, mentaux, professionnels ou autres.
Je proposerais même de passer à l’unifond, ce qui veut dire être unis au fond tout en restant divers par la forme.
Encore faudrait il arriver à toucher le fond, mais de ce côté, je suis confiant et j’ai un bon fond.
Un autre philosophe (Raymond Devos) à déclaré : Se coucher tard nuit !
La nuit est le monde du rêve et on ne peut vivre sans rêver, comme les racines de l’arbre ne peuvent vivre sans la sève qui a goûté le soleil.
Pour la graine, elle doit aussi être mise en terre (et dans la nuit) pour qu’elle puisse germer, maturer et arriver à percer et rejoindre sa source.
Cette source, pour la graine, c’est le soleil et pour l’esprit c’est la connaissance.