Etes vous conspirationiste ? moi oui.

Oui et je le proclame haut et fort, je suis conspirationniste.
Mais je ne crois qu’à deux conspirations.
Celle des énergies d’amour et de lumière qui ne cessent jamais de nous éclairer, de nous aider, de nous aimer, de nous proposer le meilleur chemin pour nous.
Elles proposent, elles guident mais n’imposent jamais.
La seule chose que nous nous imposons, c’est d’avoir à vivre les conséquences de nos choix.
Donc nous gagnons ou nous apprenons.
La deuxième conspiration, c’est la conspiration des pantoufles.
Ce mot est en hommage à Martin Niemöller (1892-1984), auteur de la phrase :
« Le silence des pantoufles est plus dangereux que le bruit des bottes »
Phrase à rapprocher de celle d’Albert Einstein :
« Le monde est dangereux à vivre non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. »
Mais en quoi les pantoufles (pris comme symbole des endormis ou des passifs) conspirent elles ?
Elles ne se concertent pas (les énergies d’amour ne le font peut être pas d’avantage), elles ne suivent pas une doctrine imposé par autrui, alors pourquoi ce front commun ?
J’ai l’impression que les endormis suivent le chemin de moindre résistance, vers le bas, comme les gouttes d’eau dévalant (descendre la vallée) le flanc des montagnes, elles prennent le chemin qui les conduira au plus vite en bas, avec le minimum d’effort, c’est une loi naturelle.
Mais il y a une autre loi naturelle, celle des gouttes d’eau chauffées par le soleil, celles la s’évaporent et montent vers le soleil, et c’est une loi tout aussi naturelle.
Pour revenir à la première conspiration, ceux qui savent s’exposer aux rayons du soleil (à l’amour) montent et voient ce qui se trame dans le monde d’en bas, leur altitude leur permet de sortir de toutes les chausses trappes, comme de sortir d’un labyrinthe avec un ami (un pot en ciel) qui serait au dessus du labyrinthe et en verrait toutes les issues.
Je dois cependant ajouter qu’il existe aussi des gens qui cherchent à vous nuire, et à tous les niveaux, du pickpocket aux états terroristes.
A ce sujet, vous pouvez vous reporter au site http://accard.fr/ (cliquez à gauche sur « partie 2″ puis avancer l’écouter vers 2:21).
Pour finir, je vais me transformer en lanceur d’alerte, méfiez vous vous des dénigreurs, voici d’ailleurs comment les repérer.
Vous êtes dans une assemblée (publique par exemple) et vous même ou un autre se met à dénoncer un dysfonctionnement de la société ou de la technologie ou des comportements mafieux ou de la corruption, et la , un zozo service déclare « Vous dites ça, alors vous êtes conspirationniste ! »
Et tous les ânes reprennent en cœur :
Il est conspirationniste, Il est conspirationniste, Il est conspirationniste, comme des enfants dans la cour de récréation se moquant d’un nouveau trop différent d’eux.
En conclusion je proposerais le respire (re-spire) au lieu du conspire (con-spire).
Respirez de nouveau (re-spire) et vous serez vivant, vous éloignant du con-spire (suivre la spire= spirituelle des autres).

Laisser un commentaire