Tendez l’oreille

Il est plus facile de parler avec quelqu’un qui parle qu’avec un muet.
Il est plus facile de s’entendre avec quelqu’un avec qui on s’entend bien qu’avec un sourd.
Si la personne ne vous entend pas c’est peut-être qu’elle est dur d’oreille ou dur de la feuille.
N’y a-t-il pas au creux de l’oreille la forme du nouveau-né qui lui est bien inspiré.
Dans entendre il y a le mot tendre bien entendu, ce qui nous mène à tendresse et à attendu, comme pour tendre l’oreille à ton besoin de tendresse une tendresse de l’écoute pour être entendu pour se sentir suffisamment en confiance pour parler franc parler de soi et pour le tendu c’est toujours l’histoire de Bouddha qui nous enseigne que si un instrument à une corde trop tendu elle peut casser, pas assez tendue elle ne vibrera pas et bien tendu elle donnera à son mélodieux reproduisant ainsi les excitations du musicien.
Les excitations que le musicien apporte à 7 cordes et la corde nous ramène au corps.
Notre corps vibre t-il, les émotions ne sont-elles pas les vibrations du corps lorsque l’esprit excite ce corps en passant à travers différents corps, les cordages le corps jeune le corps adolescent le corps mur le corps d’eau le corps d’air le corps de feu et le corps mis à terre à terre.

Laisser un commentaire