Proverbes

On ne fait pas boire un âne qui n’a pas soif.
Comme l’amour est aveugle, il est très important de toucher.
Le sage ne dit pas ce qu’il sait et le sot ne sait pas ce qu’il dit.
Quand on pointe la lune du doigt, l’imbécile regarde le doigt.
Le fruit mûr tombe de lui même.
Prétendre contenter ses désirs par la possession, c’est compter qu’on étouffera le feu avec de la paille.
N’attends pas des autres ce que tu ne veux pas leur promettre.
Il ne faut pas attendre la soif pour tirer l’eau du puits.
Arbre renversé par le vent avait plus de branches que de racines.
La rose n’a d’épines que pour qui veut la cueillir.
La porte la mieux fermée, est celle que l’on peut laisser ouverte.
Qui élargit son coeur, rétrécit sa bouche.
La gravité n’est que l’écorce de la sagesse, mais elle la conserve.
Chaumière où l’on rit, vaut mieux que palais où l’on pleure.
Il faut être bien sage ou bien borné, pour ne rien changer à ses pensées.
La boue cache un rubis, mais ne le tache pas.
Les maladies entrent par la bouche, les malheurs en sortent.
Le malheur n’entre guère que par la porte qu’on lui a ouverte.
Ce n’est qu’avec les yeux des autres qu’on peut bien voir ses défauts.
Celui qui plante des vertus doit s’appliquer à les arroser.
Soignez le commencement, pensez à la fin, la fin viendra sans fatigue, si vous oubliez le but, vous succomberez avant la fin.
Le sage est méthodique mais pas tranchant, intègre mais pas blessant, droit mais pas absolu, lumineux mais pas éblouissant.
La vertu suprême ignore la vertu, c’est pourquoi elle est la vertu.
Toute noblesse vient de l’humilité.
Savoir se contenter de ce que l’on a, c’est être riche.
Le sage attend tout de lui-même, le vulgaire attend tout des autres.
Entre hommes polis et sincères, il n’y a pas de classes.
Celui qui sait obéir saura ensuite commander.
L’or n’appartient pas à l’avare, mais l’avare à l’or.
Le silence est la meilleure réponse que l’on puisse faire à un sot.
Le chagrin est en proportion de la faiblesse de l’âme.
Trois choses font aller le monde de travers: ne pas écouter les vieillards, écouter ses désirs, avoir bonne opinion de soi-même.
Il y a cinq degrés pour arriver à être sage: se taire, écouter, se rappeler, agir et étudier.
Si tu veux éviter la tristesse, ne possède rien dont la perte te puisse affliger.
Supporte la vertu, pour amère qu’elle soit.
Vécusses-tu un siècle, apprend toujours.
Le filet pour le pigeon, l’argent pour l’homme.
Sans berger, les brebis ne font pas troupeau.
La rouille ronge le fer; et les chagrins, le coeur.
Ce que Dieu a mouillé, il peut le sécher.
Qui se sauve du soleil, aura toujours froid.
Celui qui veut se faire entendre élève le son de sa voix, celui qui veut se faire écouter le baisse.
Le bruit ne fait pas de bien et le bien ne fait pas de bruit.
Le sot voudrait recouvrir la terre entière d’une toile épaisse pour ne pas blesser ses pieds, le sage met une toile épaisse sous ses deux pieds et parcours la terre entière sans heurt.
Il y a pire que le bruit des bottes : le silence des pantoufles !
Le trop de quelque chose est un manque de quelque chose.
Qui s’instruit sans agir, laboure sans semer.
Mieux vaut les critiques d’un seul que l’assentiment de mille.
La porte la mieux fermée est celle qu’on peut laisser ouverte.
Qui veut faire quelque chose, trouve un moyen, qui ne veut rien faire trouve une excuse.
La crise c’est quand l’ancien n’arrive pas à mourir et que le nouveau n’arrive pas à naître.
Le commencement de la sagesse, c’est de se rendre compte qu’on ne l’est pas (sage)
Le commencement de l’orgueil humain c’est de se séparer de Dieu
Le sage n’est pas celui qui sait résoudre les problèmes, mais celui qui sait ne pas les créer.
Le bonheur et le malheur ne font qu’un, seule l’illusion du temps les sépare.
Il n’y a de nouveau que ce qui a été oublié.
Il n’y a jamais eu de paradis perdu mais seulement une foule d’aveugles qui se déplacent et s’entrechoquent au milieu même de ses jardins.
Ce sont les tonneaux vides qui font le plus de bruit.
La vie, c’est ce qui nous arrive quand nous avions prévu autre chose.
La forme, c’est le fond qui remonte à la surface.
Le vers de terre mange de la terre et le papillon boit du nectar.
Tu ne peux pas empêcher les oiseaux de voler au-dessus de ta tête, mais tu peux les empêcher de faire leur nid dans tes cheveux (sagesse chinoise)
Un âne peut porter des reliques.
Abandonne toi et le ciel t’aidera.
Si longue soit la nuit, elle finit toujours par une aurore.
La foi sans science est borgne, la science sans foi est aveugle.

Envoyez moi les vôtres

Laisser un commentaire